Imagination, délires, mots et maux …

Nouveau

En passant

Avril …

P

Po

Pois

Poisse

Poisson

Poissons

Poissonneux

Poissonneuse

Poissonneuses

Poissonneuse

Poissonneux

Poissons

Poisson

Pois

Po

P

Fr@ne

En passant

A cheval !

 

ElLE chevauchait son violoncelle,

elle se saoulait de notes rebelles,

elle secouait sa tete de gauche a droite,

non, il ne "phallait" pas que ses mains deviennent moites !

mais chaque fois, il la possédait,

alors elle répêtait …

"donne moi les sons ordonnés par l’archet,

et  ne fait pas que ce qui te plait !"

je te domine …

Tu es certes entre mes jambes,

Mais, de ton manche et tes cordes,

je suis maitresse !

a chaque morceau de symphonie,

elle faisait l’amour a son instrument,

Ou était-ce lui qui la prenait ?

A chaque fois, ils étaient épuisés…

et se quittaient avec regret …

Fr@ne

En passant

une jolie fleur

Fleur inconnue…

 

  La Fleur de l’âme…

Ne cherchez pas d’où vient sa graine,

Vous vous donneriez trop de peine

Pourtant,en nous elle est la reine,

Portant très bien la traîne,

Elle n’est emplie d’aucune haine,

Elle est comme vous, sereine,

Personne ne peut la cueillir, elle est là, quelque part, en votre intérieur …

Non, elle n’a pas de tige,

Non, elle n’a pas besoin d’eau, ya pas litige !

Que vous ayez, 20, 30 ou 40 piges,

Toujours elle s’érige,

Se nourissant de vos sentiments, vos souvenirs ou vos "non-dis-je",

Elle varie ses couleurs de votre humeur, ne se fane pas, vous aide à sourire…

Ne cherchez pas d’où vient sa graine,

Vous vous donneriez trop de peine…

En nous, elle est la reine…

……..

Kya ~Frane ~Plume d’Ange ~LG

En passant

Examen de pas grand chose…

  •  

Je me suis approchée de ce Rien…

Et plus j’approchais, plus ce Rien m’attirait…

Non pas comme un Rien, vide…

Mais comme un aimant puissant, et qui disait: Viens..

Viens plus près, ne crains Rien …

Il y a toutes les choses que tu attends dans ce Rien..

Depuis longtemps, je n’attendais (plus) Rien…

et Rien est là, j’ai failli le laisser pour Rien…

Et toi, mon ami, tu as réussi à me faire croire à Rien…

Je vais bien vivre ce Rien !

Ne passez pas à côté des petits Riens…

Vous y gagnerez, vous ne vous arrêterez pas pour Rien…

Ne pas Nier le Rien !

Minuscule palindrome de rien…

J’ai trouvé un magnifique Rien !

Je ne peux le Nier…

Merci de m’avoir indiqué le chemin,

A ton humeur joyeuse,

Toi, tu n’es pas Rien,

Tu es beaucoup,

Aides sans cesse tes amis,

Enormément, présent…

Fr@ne

En passant

Demain …

 

On donne la main,

On tend la main,

On ouvre la main,

On prend dans sa main… la main de l’autre,

On tient dans sa main tous ces petits riens,

Qui font qu’on se sent bien, au creux de la main,

On caresse avec la main,

On effleure avec la main,

On travaille avec la main,

On a pris ma main,

J’ai pris la main de On,

Et ma main dans sa main,

Nous ouvrirons nos lendemains,

Ne lâchons pas nos mains,

N’égarons pas nos mains,

Joignons nos mains,

Ne refusez pas votre main !

Fr@ne

En passant

Peinture etc …

Je vais repeindre mon intérieur …

De la couleur de mes humeurs …

Une pièce grise pour les jours de crise,

Une pièce rose, pour les jours  tendres ….  Barbapapa, Bubble Gum,Twist…

Une pièce rouge pour les nuits où l’on ne dormira pas !

Un couloir couleur brouillard pour les souvenirs qu’on aime juste entrevoir…

Et la salle de l’inconnu, au plancher blanc,

Au plafond étoilé, aux 7 murs arc-en-ciel,

Pour les matins "où j’en sais rien " ….

Quand les murs deviennent voilages,

C’est que j’ai tourné une page,

Serre ma main …

Continuons le chemin …

Fr@ne

En passant

Ya des jours ….

 

Certains jours sont Amour,

Certains jours sont discours,

Certains jours sont trop courts,

Certains jours sont trop lourds…

Jours de pluie de chagrin,

Jours de pluie incertains,

Jours de pluie odeur romarin,

Jours de pluie, pas demain !

Jours palpitants,

Jours grandissants,

Jours assombrissants,

Jours vrombrissants,

Certains jours sont amitié,

Certains jours sont gaité,

Certains jours sont “donner,”

Certains jours trop vite passés.

Jours de larmes, perlés,

Jours de joies distribuées,

Jours de lunettes embuées,

Certains Jours,

Disparaissez !

Fr@ne

En passant

Le cheik spire ….

Check..expire…

Du fond de mon Moi,

Je ne fais qu’amour avec toi,

Du fond de mon être,

Vais-je renaître ?

J’aimerais revoir ton premier regard,

Qui n’était pas un hasard,

Je stopperais les aiguilles,

Pour ne jamais en arriver …       LA

Je suis au ras du …                        SOL

Un couteau dans le …                  DO

Planté…

Kya  plein de …                              RE

Entré, comme dans du pain de  MI

Non fallait pas faire ça…            FA

…llait m’aimer Ô                        SI

Fort, Fallait … pas

Me faire mourir en VIE,

Je vis, morte, debout ,

et enterrée, tu m’as,

A tout jamais …

Je vis expirant à chaque seconde,

L’air que tu aspires;

Le sang en toi qui circule,

Vient de mes veines en peine,

Et ça, jusqu’à ce que j’expire…

Etre ou ne pas ETRE…

(Plume d’Ange – Kya)

Fr@ne

En passant

Le chant du perdreau

 

J’ai entendu,

Un chant triste, mais si beau,

Quel était donc cet oiseau ?

Rossignol ou perdreau…

Quel est donc le chant du perdreau ?

Pourtant je l’ai entendu,

Chanter même je l’ai vu,

Juste avant qu’il ne cesse son vol,

Tombant comme une casserole,

Il a sifflé : Les fusils, faut les casser …

C’était son chant, juste avant de de s’écraser,

Dans l’eau, emporté par le flux du ru,

S’il lui restait encore une chance, c’était fichu !

Je me souviendrai du chant du perdreau …

Et du sourire du chasseur…

Son chien, courant dans l’eau…

Pour rattraper la dépouille de l’oiseau…

Au fil de l’eau …

Pataud …

J’ai pensé si fort lui faire un croche -pied…

Que dans l’eau , aussi il est tombé !

Penaud !

Fichez la paix à nos oiseaux !

Ils sont si beaux …

Ky@ ~FR@ne

En passant

Le spleen de Février …

Pour ne pas vivre seuls,

Que devons nous accepter ?

Un chien abandonné…

Un compagnon qui pousse des coups de gueule…

Un qui dit rien et ne pense rien ?

Pas étonnant que même certaines stars,

(qui, comme on dit : on TOUT pour être heureuses)

Se rendent compte que la porte refermée,

Elles seront vides les heures à compter,

C’est quoi ce TOUT ?

Je pense que chacun a sa définition…

Même le pire égocentriste a besoin d’une Cour,

Pour le flatter… et qu’ il croie qu’on l’aime …

Pour ne pas vivre seuls…

Faut il être mal accompagnés,

Histoire d’entendre quelqu’un respirer

Juste dans la même pièce que soi,

Juste dans un lit froid,

Même à deux, un lit peut être froid …

Pour ne pas vivre seuls…

On essaie de ne pas faire n’importe quoi …

Mais souvent, c’est raté …

Quand au détour d’une réflexion,

On s’aperçoit qu’on quémande…

Un regard tendre, alors que celui qu’on voit est si froid !

Pour ne pas vivre seuls…

Il y en a plein qui déjà se sont couchés, seuls, dans leur linceul…

Et acceptent ce que l’autre ne leur donne pas,

Juste pour que ça ne se voit pas…

Méfiez vous des illusions…

Qui ne sont que désillusions…

Si quelqu’un vous sourit,

Regardez ses yeux…

Si ils sont tristes,

C’est qu’il a mit son masque…

D’humain, seul, mais qui fait semblant…

Pour ne pas vivre seuls…

Je suis désolée, je n’ai pas la recette…

Sinon qu’il faut vraiment être DEUX !

Kya ~Plume d’Ange

Frane