Imagination, délires, mots et maux …

Nouveau

En passant

cui – cui

Demain :Début de samedi,
Le soleil a dit oui,
Je lui ai demandé
 de rester,
Au moins une journée
Que je puisse me promener,
Dans la verdure, les sapins,
Les fleurs et surtout : parler aux oiseaux,
Qu’ils transmettent mes messages,
Aux bons destinataires …
Ecoutez toujours les oiseaux …
Ils vous parlent, retenez leur gazouillis,
Il y a dedans, souvent, quelqu’un qui vous dit « merci « …
Un autre qui vous dit « je t’aime »…
Un « tu me manques » …
Un « je pense à toi »…
Un « qui vous raconte sa vie »…
Un « qui crie Au Secours »…
Un « qui a besoin d’amour »…
Un « qui vous en apporte » …
Un « qui vous réconforte »…
Un « qui vous dit ~courage ~…
Entendez ce dont vous avez besoin…
Et restez serein…
Si vous étes seul sur votre banc…
Ce n’est qu’une apparence …
On n’est jamais vraiment seul…
Avec tout ce monde dans notre coeur …
Je vous souhaite un merveilleux samedi…
Fr@ne
Publicités
En passant

Grand Spi !

« Puisqu’on ne peut changer la direction du vent,
   Il faut apprendre à orienter les voiles… »
                         James Dean…
Toi et ta fureur de vivre
Je n’aurais jamais imaginé
Que tu écrives une telle pensée…
Je t’imaginais tout autre…
Mais là, j’ai envie de te connaître!
Pardon de t’avoir délaissé comme le 14°Apôtre,
Je vais essayer de réparer cette faute…
 Trouver quelque part,
Une biographie de toi, qui te saoulais de vitesse…
Et je comprends ton ivresse…
Mais il est un peu tard !
Pour certaines choses, il est toujours trop tard …
Tes voiles en tous cas… tu les as désorientées…
Et ta belle voiture, tu l’as explosée,
Il ya avait trop de vent sans doute…
Sur cette route …
Fr@ne

 

En passant

Rappelle toi !

 

J’ai mal ….
…Dormi, à cause d’un mâle
…Blanc, faut le percer…
…Police ! Enfermez le c’est un Hold-up
…loadez vos révolvers…
… bleus ou rouges, peu importe, coups de cutters…
… minet, griffes sorties, c’est un cas …
… lamité !  limitez ses allees Eve…
…nue , est d’accord avec Adam…
… de lait, je prends un bain, deux…
… jasmin, subtil parfum, cette nuit …
… t’es venu me visiter, t’as lassé…
… raies et griffes en sont les restes…
…au rang tu dois t’aligner, que …
… note prochaine nuit soit sans morsures, étau…
… feu, couleur sang…
… Blanc, sera mon rêve…
J’ai mal…
Fr@ne
En passant

Peste, elle coléra !

Madame Peste et Miss Gentillesse,
 Une aux enfers, l’autre à la messe,
 Tandis que Madame Peste râle et empeste,
 Miss Gentillesse tient ses promesses,
 Monsieur Zen et Mister Nerf,
 Un , les dents à l’air, l’autre, vraie tête de cerf…
 Tandis que Monsieur Zen s’évertue , à tous, détendre les nerfs, Mister Nerf s’emploie à stresser ses paniers emplis de trous d’air…
 Madame Peste croisa Mister Zen,
 S’étonna de lui voir les yeux de joie , aussi pleins,
Miss Gentillesse de son côté sentit Mister Nerf contre son sein,
 Les flux traversant , ménageant leurs destins,
 On assista, familles consentantes,
 A deux mariages de conditions extravagamment différentes;
 « Les extrèmes s’attirent « , persifla la Grand tante …
 Petit neveu lui sourit et répondit : « soyez contente »…
 Nous aurons bientôt des bébés à l’humeur changeante …
Fr@ne
En passant

Don Kichiotte …

Je viens de croiser Don Kichiotte,
A combattu tous les moulins à vent,
Aux éoliennes, s’attaque maintenant …
A remplacé son armure
Par un costard « couture »…
Il file à toute allure,
Il a mis le turbo, ça carbure !
Chevauchant sa moto,
Il est magnifique ce héros !
A seulement oublié que les pales, c’était haut !
Et pour les attraper, ça va pas être du gâteau …
Bof, suffit de bien faire monter la Chantilly,
Et se laisser hisser, petit à petit,
Et d’un éclair de son laser,
Plof, la pale, par terre !
L’est pas kon , Don  Kichiotte…
L’a plein d’idées pas bêtes …
Il a bien dû se recycler…
Vive les chevaliers …
(Laspalès et Compagnie…)

Fr@ne

En passant

Le chant du perdreau

 

J’ai entendu,

Un chant triste, mais si beau,

Quel était donc cet oiseau ?

Rossignol ou perdreau…

Quel est donc le chant du perdreau ?

Pourtant je l’ai entendu,

Chanter même je l’ai vu,

Juste avant qu’il ne cesse son vol,

Tombant comme une casserole,

Il a sifflé : Les fusils, faut les casser …

C’était son chant, juste avant de de s’écraser,

Dans l’eau, emporté par le flux du ru,

S’il lui restait encore une chance, c’était fichu !

Je me souviendrai du chant du perdreau …

Et du sourire du chasseur…

Son chien, courant dans l’eau…

Pour rattraper la dépouille de l’oiseau…

Au fil de l’eau …

Pataud …

J’ai pensé si fort lui faire un croche -pied…

Que dans l’eau , aussi il est tombé !

Penaud !

Fichez la paix à nos oiseaux !

Ils sont si beaux …

Ky@ ~FR@ne

En passant

Ma Septantaine

C’est cette année !

J’ai un pied dedans …

Bizarre impression : les rides se sont bien installées …

avec les douleurs de ci de là …

Jusqu’à 65 ans : ça peut aller

mais les années suivantes comptent double !

Le maquillage se fait léger …

adieu eye liner qui dégouline et trace plus profondément les sentiers de l’âge …

alors on met sur le pinceau de la poudre colorée qui, assortie aux iris triche encore un peu …

un blush qui vous donne bonne mine et

ne pas oublier le sourire, qui rajeunit !


Tout de même … Septante … je n’y croyais pas …


Mais on avance doucement qu’on le veuille ou pas …


La septentaine, je ne pensais même pas y arriver ! …

à ma Septentaine …

Fr@ne

En passant

Tremblement de cœur …

J’en tremble…

J’en frissonne…

J’en larmoie…

J’en palpite…

J’en …

J’en fait des choses

Depuis que je t’aime !

Je pense… à toi…

Je rêve… à toi …

Je souris… à toi …

J’écris… à toi …

J’aime … à toi …

J’en…

J’en fait des choses

Depuis que je t’aime !

Je mange… avec toi…

Je dors … avec toi …

Je parle… avec toi …

Je vis… avec toi …

Même si tu n’es pas là…

J’en…

J’en fait des choses

Depuis que je t’aime !

J’ai surtout l’impression de t’avoir toujours aimé…

J’ai la certitude de t’aimer… toujours, mon aimé…

J’en ai fait, j’en fait, j’en ferai des choses

Avec mon amour pour toi …

Avec toi..

Fr@ne

En passant

zélés …

J’ai des papillons plein la tête …

De toutes les couleurs et ça m’embête !

Ca me gêne pour réfléchir …

Pour être sûre de mes idées …

Ca m’embête,

Ca m’escrabouille,

Ca me fait loucher …

J’ai du bruit plein les neurones …

de l’Eure jusqu’au Rhône …

Au dessus des fleurs, j’ai secoué ma tignasse …

Oh la la, kesse que ça m’escagasse !

Un vapo,

vite il me faut !

Fr@ne

En passant

Bonjour !

On arrive en été !

Et voilà une demi année d’avalée !

Plus les ans passent, plus ils le font vite !

Plus les bougies sur les gateaux d’anniversaire, brûlent vite !

Une impression, seulement ou alors on nous ment ?

Les heures ne sont plus les mêmes ?

Les montres, réveils etc, ne savent plus compter ?

Que se passe t-il dans notre « chateau fort » intérieur ?

Désorganisation d’organes ?

Mince, j’ai vérifié, ils ne sont plus sous garantie !

Bonjour, l' »au jour le jour » …

Bon, on est obligés de se laisser faire !

On se l’est salé …

Attention à l’amarré !

Moi qui ne sait pas nager …

15 H 28, tiens ! je vais me faire une tasse de thé …

Voire deux …

Alors j’aimerais un été sans canicule …

Juste mes 25 degrés préférés !

A qui dois je en faire la commande ?

Bon, je vais chauffer l’eau … sortir ma cuillère à T (blanc de préférence…)

Je vais sortir ma vaisselle aux armes de la Reine, je pourrai lever le petit doigt !

Bon sera votre thé à vous !

Fr@ne